Les accords de couleurs

Généralités

Par la notion d'accord de couleurs on comprend le groupement de couleurs selon les lois de leur rapport entre elles, pouvant servir de base à des compositions colorées. Les accords de couleurs peuvent être formés par 2, 3, 4 couleurs ou plus. On parle alors d'accords de 2 tons, 3 tons, etc... Comme on ne peut représenter tous les accords de couleurs existants, on ne parlera ici que des accords de couleurs harmonieux.

Il faut parler ici de la sphère des couleurs. C'est une forme élémentaire, symétrique de toutes parts; qui est le mieux appropriée à la représentation du monde des couleurs. Elle permet de représenter la loi des complémentaires, de figurer tous les rapports fondamentaux des couleurs les unes avec les autres, ainsi que leur rapport avec le noir et le blanc.

La figure suivante indique les 5 principales façons d'établir des possibilités de rapports entre deux couleurs contrastantes. Si on veut composer avec un couple de couleurs complémentaires, par exemple orange / bleu, et si on cherche les tons de couleurs qui peuvent servir d'intermédiaires entres ces deux couleurs, il suffit de suivre les flèches.

Si on coupait la sphère horizontalement par sa zone équatoriale, on verrait comment aller d'une couleur à sa complémentaire en passant par le gris au centre. En coupant verticalement, nous allons de haut en bas du blanc vers le noir, en trouvant les couleurs pures sur l'équateur (le fameux cercle chromatique que nous connaissons bien). L'axe vertical central est uniquement composé de gris ( du blanc au noir)

Pour éviter la concurrence des couleurs :
la couleur dominante sera fortement atténuée soit en la désaturant (ajout de gris neutre), soit en modifiant sa valeur (par éclaircissement ou par assombrissement).
La couleur tonique sera utilisée pure et bien saturée.
Les autres couleurs, si il en a, seront moyennement atténuées par désaturation ou en jouant sur la valeur (luminosité).

1. Accords de 2 tons

Composition analogue double, triple

La composition analogue double (2 teintes) ou triple (3 teintes) est composée de teintes voisines sur la roue chromatique.
Ce type de composition fonctionne généralement bien et est plaisant à regarder. On rencontre souvent ce type de composition de couleurs dans la nature.

Composition complémentaire

Sur le cercle chromatique en 12 parties, deux couleurs diamétralement opposées sont complémentaires. Elles constituent un accord de couleurs harmonieux. Si vous utilisez une couleur rompue (par le blanc, le noir, le gris ou la complémentaire), la couleur qui lui correspond doit être rompue au même degré. D'où un nombre illimité d'accords de 2 tons harmonieux.
L'une des deux couleurs joue le rôle de dominante et l'autre de tonique.

2. Accords de 3 tons

Composition accords équilatéraux

Si, sur le cercle chromatiques en 12 parties, on choisit 3 couleurs, dont la forme de relation est un triangle équilatéral, ces couleurs constituent un accord de 3 tons harmonieux. Jaune / rouge / bleu est le plus puissant et le plus élémentaire des triples accords. On pourrait le désigner comme le triple accord fondamental. Les trois couleurs secondaires donnent aussi un triple accord plein de caractère.
Ce type de composition à tendance à donner une ambiance assez vibrante même si l'on utilise des versions de teintes désaturées ou éclaircies. Pour réussir l'harmonie d'une composition accord équilatéral les couleurs doivent être soigneusement équilibrées si elles sont utilisées pures.
Vous aurez trois teintes, soit :
- Une couleur chaude et deux couleurs froides, la tonique sera alors la couleur chaude, la dominante une des deux couleurs froides.
- Une couleur froide et deux couleurs chaudes, la tonique sera alors la couleur froide, la dominante une des deux couleurs chaudes.

Composition accords isocèles



Si dans l'accord double des complémentaires jaune/ violet nous remplaçons une des couleurs par ses deux couleurs voisines, nous obtenons des triples accords qui sont aussi du type harmonieux. Leur figure de relation est dans ce cas un triangle isocèle. l'exemple ci-dessous nous montre l'accord jaune / bleu-violet / rouge-violet.
Ce type de composition a le même fort contraste visuel que les compositions complémentaires mais avec moins de tension. C'est est un bon choix pour débuter car facile à réaliser.
Votre tonique sera la couleur qui forme le sommet du triangle, la dominante l'une des deux autres.

Ces figures de relation peuvent aussi s'inscrire dans la sphère des couleurs. On peut les faire tourner à volonté. Quand le point d'intersection des médianes se trouve au centre de la sphère, les 3 couleurs reliées par les sommets donnent des accords harmonieux. Dans ce cas, peuvent se réaliser 2 cas limites : quand un sommet se trouve sur le blanc ou sur le noir. Dans le cas du blanc, les deux autres sommets se trouvent sur le premier degré obscurci d'un couple de couleurs complémentaires ( ex : blanc, bleu-vert obscurci, orange obscurci) ; dans le cas du noir, c'est l'inverse ( ex : noir, bleu-vert éclairci, orange éclairci). Lorsde l'emploi de blanc ou de noir (comme couleurs), le contraste clair-obscur devient actif d'une façon décisive.

Composition analogue double + 1 complémentaire

La composition analogue double + 1 complémentaire s'obtient en choisissant 2 teintes voisines et une complémentaire de l'une des deux teintes.
Dans ces formules la tonique sera la couleur complémentaire et la dominante sera la couleur opposée à la complémentaire.

3. Accords de 4 tons

Composition 4 tons en rectangle

La composition 4 tons en rectangle s'obtient en choisissant 4 teintes sur le cercle chromatique formant un rectangle. Cela nous donne une paire de couleurs complémentaires. Ce type de composition vous offre beaucoup de possibilités de variation et fonctionne mieux si vous laissez l'une d'entre elle dominer. ( ex : jaune, orangé, violet, bleu)

Vous obtenez des compositions de 2 couleurs froides et 2 couleurs chaudes.
La dominante sera l'une des quatre couleurs au choix, la tonique sera la complémentaire de la dominante choisie.

Composition 4 tons en carré

La composition 4 tons en carré s'obtient en choisissant 4 teintes sur le cercle chromatique formant un carré. Comme pour les compositons en rectangle, ce type de composition vous offre beaucoup de possibilités de variation et fonctionne mieux si vous laissez l'une d'entre elle dominer. Oon obtient des accords harmonieux ( ex : jaune, violet, rouge-orangé, bleu-vert).
La dominante sera l'une des quatre couleurs au choix, la tonique sera la complémentaire de la dominante choisie.

Composition analogue triple + 1 complémentaire

La composition analogue triple + 1 complémentaire s'obtient en choisissant 4 teintes sur le cercle chromatique. 3 teintes voisines + la complémentaire de la couleur centrale. Comme toujours, ce type de composition fonctionne mieux si vous laissez l'une des couleurs dominer.
La tonique sera la couleur complémentaire et la dominante la couleur opposée à la complémentaire.


Nous en resterons là pour les accords quadruples, bien qu'il y ait d'autres figures de relations possibles.

 

cette page a été concue grâce à la lecture de deux livres sublimes à lire et à relire
L'art de la couleur de Johannes Itten

la couleur et ses accords de Robert Montchaud