Recopier un dessin

L'agrandissement d'un dessin a toujours été, de tous temps, le sujet de techniques et astuces en tous genres. La "camera negra" des italiens (grosse boîte noire dans laquelle s'introduisait le peintre), la technique du quadrillage du célèbre Léonard de Vinci ou la vitre verticale qui sépare le modèle et le papier.

Une technique simple dérivée des mathématiques et de la théorie de la proportionnalité peut être mise en oeuvre pour agrandir n'importe quel sujet, et, c'est là l'intérêt de la chose, sans se préoccuper des dimensions :
la technique de la diagonale

Prenons un modèle simple, rectangulaire et plaçons-le sur le papier esquisse. Après avoir prolongé deux de ses côtés, il suffit de faire de même avec la diagonale (fig.1)

Il ne reste plus qu'à définir un point sur cette diagonale et à tracer les traits perpendiculaires partant de ce point vers les côtés. Le rectangle obtenu est totalement proportionnel à l'original.

A partir de cet instant, il suffit de quadriller les deux rectangles (l'original et le grand) de la même façon, et de reporter le dessin du petit quadrillage vers le grand (fig.2) Vous pouvez même quadriller de façon différente selon le degré de précision de votre travail.

Losque ceci est effectué, le décalquage sur le support à peindre vous assure une propreté parfaite (surtout dans le cas d'aquarelles)